12-20170913_c65 20181002_c59

Dossiers photographiques

La rue Barrault est un peu la limite ouest de la zone de la butte aux Cailles fréquentée par les graffeurs.
21-20181002_c42
par Zabou, 21 rue Barrault; © Creative Commons by NC SA (Attribution: Michel Racine)

Ce pochoir a été utilisé par Zabou à Vitry sur Seine où il était deux fois plus grand et représentait un couple (malheureusement disparu).
21-20181002_c42
par Zabou, 21 rue Barrault; © Creative Commons by NC SA (Attribution: Michel Racine)

Pendant l'été 2019 le collectif féministe "noustoutes.org" a renommé un grand nombre de rues. 50 à 60% des rues parisiennes portent le nom d'un homme (personnage historique) et moins de 5% le nom d'une femme.

During the summer of 2019 the feminist collective "noustoutes.org" renamed a large number of streets. 50 to 60% of Parisian streets bear the name of a man (historical figure) and less than 5% the name of a woman.


Et la rue semble particulièrement attirer les féministes (femmes ou hommes) puisque les deux œuvres qui suivent sont voisines. L'Alice d'Alys Cheshire est déterminée et la barbie de EZK invite à les femmes à se réveiller (Barbie Turik est le titre d'un album musical de PierrotheMoon paru en 2011).
20190826_c048
Give me the key to wonderland, par Alys Cheshire, au numéro 15 © Creative Commons by NC SA (Attribution: Michel Racine)
20181002_c59
Barbie Turik, par EZK STREETART, au numéro 21; © Creative Commons by NC SA (Attribution: Michel Racine)

Le passage Barrault est, à l'égal des petites rues parallèles un espace livré au street art pour le plus grand bonheur des piétons.
5-20190207_c092
Par Rétro graffitism, Lezarts de la Bièvre 2019, © Michel Racine
5-20190207_c092
Par Bebar, © Michel Racine

20170914_c64.
5 passage Barrault, par Marie Aschehoug-Clauteaux; © Creative Commons by NC SA (Attribution: Michel Racine)