20170913_c51

39-20190207_c087
39 rue des cinq Diamants; © Creative Commons by NC (Attribution: Michel Racine, pas d'utilisation commerciale)

27-20170913_c48-3
27 rue des cinq Diamants; © CC by NC (Attribution: Michel Racine)

Miss.Tic, est une des rares femmes présentes dans ce milieu; elle a participé au tout début du streetart parisien. Orpheline à seize ans, elle aurait vécu quelques années en Californie avant de revenir à Paris. Ses pochoirs sont présents sur les murs de la capitale depuis 1985. Le pseudonyme qu'elle se choisit, emprunté au personnage de sorcière railleuse Miss Tick du Journal de Mickey, est dans l'esprit de ces années-là.

Son graphisme est minimaliste, en noir et blanc sans demi-ton. Le texte est essentiel. Ses sentences nous font rire, jaune parfois, mais nous font aussi réfléchir, toujours.
20181002_c52
passage Sigaud; © CC by NC (Attribution: Michel Racine, pas d'utilisation commerciale)
20170914_c49
Rue des Gobelins; © CC by NC (Attribution: Michel Racine, pas d'utilisation commerciale)
38-20190207_c085
27 rue des cinq Diamants; © CC by NC (Attribution: Michel Racine)

30-20170913_c46
30 rue des cinq Diamants; © CC by NC (Attribution: Michel Racine)
44-20170914_c59-2
Rue des cinq Diamants; © CC by NC (Attribution: Michel Racine)
27-20170913_c49_nettoye
27 rue des cinq Diamants; © CC (Attribution: Michel Racine, pas d'utilisation commerciale)


30-20170913_c51
30 rue des cinq Diamants; © CC by NC (Attribution: Michel Racine, pas d'utilisation commerciale)
44-20170913_c56
Rue des cinq Diamants; © CC by NC (Attribution: Michel Racine, pas d'utilisation commerciale)

"Juste une justice juste", rue Génissieu (Librairie NUNC), Grenoble; © CC by NC (Attribution: Michel Racine, pas d'utilisation commerciale)

Bibliographie

L'art et la vie ne font qu'un. Son site officiel.

2008. Je prête à rire mais je donne à penser. Grasset, Paris.
Recueil de sentences et de dessins.