20010804_d38630 20160727_c45 20160727_c43

Dossiers photographiques


20010804_d38627
Le port de Riung en 2001
© Michel Racine
Ce village, pour le moment assez isolé sur la côte nord, est surtout visité par les backpakers et l'ambiance est à la nonchalance. Quelques restaurants peu esthétiques ont malheureusement en partie remplacé les maisons bugis de chaque côté du débarcadère lui-même reconstruit en béton et les bateaux sont en saison plus utilisés pour transporter les touristes sur l'archipel des 17 iles que pour la pêche, mais le snorkeling est excellent et ces iles restent bien plus tranquilles que l'archipel de Komodo.
20010804_d38627
L'extémité du débarcadère et l'ile de Pata (Pulau Pata)
© Michel Racine
20160722_c46
Chauve-souris
© Michel Racine

Les iles (qui sont en fait un peu plus de 17) sont inhabitées.

En pratique 

20160722_c46
Poissons grillés
© Michel Racine

L'activité classique consiste à louer un bateau pour visiter quelques une des 17 iles. Observation de Chauves-souris, snorkeling et poissons grillés sont au menu.

Les plus aventureux peuvent rechercher des plages quasi désertes en longeant la côte vers l'est ou mener une expédition à la recherche des Dragons de Komodo encore présents à l'ouest.
20010804_d38627
Cocoteraie
© Michel Racine
20010804_d38627
La voie lactée
© Michel Racine