Cette ile est très peu visitée par les touristes. Vous avez peu de raisons d'y venir, sauf pour faire l'ascension du volcan Boleng.

20160806_c02
La côte d'Adonara et l'ile de Solor vues du volcan Boleng
© Michel Racine
L'ile dispose très certainement de superbes plages désertes, mais le tourisme est inexistant. Waiwerang est un gros village portuaire sans aucun caractère (marché le lundi et le jeudi). Les communautés musulmanes et catholiques sont présentes à Waiwerang. Le catholiscisme compose avec l'animisme dès qu'on s'éloigne de la côte.

Le volcan Boleng (détails)

En pratique

A Waiwerang, l'hotel Asri est plus une auberge qu'un hôtel mais possède deux chambres avec AC et mandi privé (faire 100m sur la droite depuis le débarcadère, puis tourner dans la première rue à gauche).

De petits ferrys en bois assurent les liaisons avec Larentuka (sur Flores) et Lewoleba (sur Lembata) et peuvent transporter les motos.