20180321_c012 20180321_c012

Dossiers photographiques

La nuit des idées (2018)

20180321_c031
La Liberté par Monkey Bird, 2018 © Michel Racine
Le 25 janvier 2018, lors de la Nuit des idées, l'événement «Sous le Street Art, le Louvre 1968-2018», permet à huit street artistes français de revisiter des œuvres célèbres tout en réinventant l'esprit de mai 68.
20180321_c030
La Beauté sauvera le Monde par Kouka, 2018 © Michel Racine.
Le titre La Beauté sauvera le Monde est un clin d'oeil au slogan de mai 68 La Beauté est dans la rue.
20180321_c012
La Liberté guidant le peuple, 2018, par C215 d'après Eugène Delacroix; © Creative commons (Attribution: Michel Racine, pas d'utilisation commerciale)
20180321_c016
La Liberté guidant le peuple, 1830, par Eugène Delacroix;© Michel Racine
En choisissant ce tableau du Louvre, C215 s'inscrit dans une tradition continue (ci-dessous) qui explique le statut iconique de l'oeuvre de Delacroix.

Pour C215 la femme transpose l'idée abstraite de liberté (il insiste particulièrement sur la liberté de la presse déjà en jeu lors du soulèvement de 1830) et le bonnet phrygien la République dans sa diversité.

L'implication de C215 pour la liberté de la presse s'est traduite par les nombreux pochoirs de l'équipe de Charlie Hebdo et sa participation à la campagne de Reporters Sans Frontières pour dénoncer la répression dont sont victimes les journalistes turcs (2017).

Confondu avec la coiffure des esclaves romains affranchis, le bonnet phrygien d'Anatolie est devenu le couvre-chef des révolutionnaires français de 1789 et il est repris aux Etats-Unis pendant la guerre d'Indépendance. Plus tard il sera associé à Marianne, l'allégorie de la République française. Christian Guémy en a coiffé sa fille Nina, dans sa promotion de la déclaration des droits de l'Homme. Moins connu est son travail sur les murs de l'école Pauline-Kergomard à Sarcelles où figurent 27 portraits représentant des élèves de l'école pris dans leur diversité et tous coiffés du bonnet rouge: un puissant symbole (Le Parisien, 2016).

d'après une visite guidée du Louvre par Christian Guémy retranscrite ici.
19680513 Jean-Pierre Rey
La jeune Femme au drapeau, prise le 13 mai 1968 © Jean-Pierre Rey

La jeune Femme au drapeau, une photographie du reporter Jean-Pierre Rey prise le 13 mai 1968, représente une jeune femme, juchée sur les épaules de son ami, et brandissant le drapeau du Front national de libération du Sud Viêt Nam (la guerre y sévissait toujours à l'époque) a été rapidement mise en filiation avec le tableau et est devenue une des plus représentative des événements de 1968 à Paris: elle est publiée par de nombreux organes de presse (Life le 24 mai 1968, couverture de Paris Match pour le 20e aniversaire des événements, etc.).

Deux photographies représentant des manifestants montés sur la statue Le Triomphe de la République, place de la Nation à Paris, en hommage aux victimes des attentats de janvier 2015 (en particulier les dessinateurs de Charlie Hebdo) sont souvent présentées aussi comme évoquant le tableau de Delacroix. L'un des manifestants brandissait un crayon géant, ce qui a sans doute inspiré le dessin de Plantu La Liberté sera toujours la plus forte (Plantu, 2015).


Avant 2018

20180321_c016
Carte postale de mai 68 par G. Beaumont, 1985;
© Michel Racine

Le mural ci-contre nous rappelle que la faculté de Nanterre à joué un rôle important dans le démarrage du mouvement de 1968 chez les étudiants.
20180321_c022
Naissance par Par Jo Ber, 2014; © Creative commons (Attribution: Michel Racine, pas d'utilisation commerciale)

La petite cafétéria est entièrement couverte de fresques qui stimulent l'imaginaire.

Bibliographie

Le plan (pdf) des installations de la Nuit des idées, sur le site de l'Université Paris-Nanterre.

La jeune femme au drapeau, photographie de Jean-Pierre Rey et l'article de Wikipedia à son sujet.
Life numero 1000 du 24 mai 1968, p. 30-31. Sur Flickr.

La Liberté sera toujours la plus forte par Plantu; dessin paru dans le journal Le Monde du 9 janvier 2015 (page Facebook de l'auteur) et Le Crayon guidant le peuple, article de Wikipedia.

La diversité s'affiche à l'école Pauline-Kergomard par Thibault Chaffotte Le Parisien, 26 septembre 2016.