20171119_c035

Dossiers photographiques

20171119_c035
La villa Savoye, Poissy
© Michel Racine
Portant le nom de ses premiers propriétaires, cette villa a été construite pour la famille Savoye par Le Corbusier (Charles-Edouard Jeanneret) et Pierre Jeanneret; elle est terminée en 1931. Abandonnée après le rachat du terrain par la ville de Poissy en 1958, elle est cédée à l'Etat en 1962, puis restaurée à partir de l'année suivante. Classée monument historique dès 1964, elle est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO en 2016, avec 16 autres œuvres architecturales de l'architecte (dont la citée radieuse de Marseille, la chapelle Notre-Dame-du-Haut de Ronchamps, le complexe du Capitole de Chandigarh).

Il s'agit d'un monument emblématique, qui ne respectait aucune des demandes de ses commanditaires (une grande pièce de séjour au rez-de-chaussée, entre autres). Au contraire, le bâtiment illustre les cinq points de l'architecture moderne formalisés par Le Corbusier: les pilotis, les toits-terrasses, le plan libre (les murs intérieurs ne sont pas porteurs), la fenêtre en bandeau et la façade libre (les murs de façade ne sont pas porteurs). Conçu comme une "boite", le bâtiment laisse la nature le pénêtrer: la végétation et la pluie dans son patio intérieur, le soleil sur les toits-terrasses, mais ne s'ouvre pas vraiment sur le parc de sept hectares où il est construit (un parc qui s'est beaucoup réduit aujourd'hui); exception, un trou dans le mur du solarium, sur le toit-terrasse, permet la vue sur la vallée de la Seine; le reste du parc apparait à travers le cadre des fenêtres (dont le positionnement est calculé en fonction des vues).

La villa sera peu habitée: très vite apparaissent des infiltrations d'eau à cause des toits-terrasses et les importantes surfaces vitrées vers le patio intérieur rendent l'habitation difficile à chauffer en hiver (les techniques de l'époque rendaient ces innovations difficiles à mettre en œuvre).



20171119_c003
La villa Savoye, Poissy
© Michel Racine

Les plantations du patio intérieur sont actuellement (2018) à l'abandon et et les pièces sont vides de tout mobilier. La famille Savoye n'était pas adepte du mobilier moderne et celui présent dans la villa a, de toute façon, disparu. Un projet vise à introduire un mobilier en rapport avec le bâtiment, ce qui apporterai un peu de chaleur; en attendant, commerce oblige, des expositions de mobilier design sont parfois organisées dans la villa.

Bibliographie

www.villa-savoye.fr/ Le site officiel.

L'Œuvre architecturale de Le Corbusier, sur le site de l'Unesco.