d35620 20151226_c13

Dossiers photographiques

Je n'aurais pas la prétention d'écrire un guide exhaustif sur la ville la plus visitée au monde. Vous trouverez quelques aperçus.
20151226_c13
Le pont Marie. Construit en 1635 par l'ingénieur Christophe Marie, c'est l'un des plus anciens ponts de la capitale; il a été reconstruit partiellement en 1667, suite à l'effondrement d'une partie des arches. © Michel Racine
20170914_c96
La Butte aux Cailles
© Michel Racine


20170914_c77
Rue Buot, la Butte aux Cailles
© Michel Racine
20170510_c84
La villa Savoye de Le Corbusier
© Michel Racine

Architecture (détails


20170510_c84
Musée national d'art moderne, place Beaubourg
© Michel Racine

Musées (détails


20170510_c84
Street Art Park, Cergy
© Michel Racine

Cergy (détails

Antennes paraboliques et RER, icônes modernes de la ville; par Bebar, 2017

Streetart (ou street art ou murals ou murs peints) 

Avec plusieurs milliers de murals présents en permanence, la capitale tient sa réputation de cité artistique et même plus. Certains arrondissements sont mieux pourvus que d'autres: le 20e, berceau historique avec Belleville et Ménilmontant; le 13e dont le streetart est aussi éclectique que l'architecture des lieux: des fresques officielles de 40 m de hauteur aux pochoirs intimistes; les 10e et 18e avec Montmartre; le 19e avec le canal de l'Ourcq; le 4e avec le Marais. Les oeuvres officielles ou non sont souvent éphémères sauf celles situées en hauteur: à plus de 4 m, ce sont les propriétaires des immeubles qui sont responsables de leur effacement éventuel. Qui plus est peindre en hauteur sur des murs sans accès particulier demande de gros moyens et il s'agit presque toujours d'un streetart officiel.
Paris 4e (détails
20170407_c30
Chutt ! par Jef Aérosol, 2011. © Creative commons (Attribution: Michel Racine, pas d'utilisation commerciale)

Ce mural, proche du Musée national d'art moderne est l'un des plus photographié de Paris. C'est une commande de la mairie du 4e.
Paris 5e (détails
20170407_c30
Descarte par C215 (Bar La Méthode); © Michel Racine

Le streetart est assez discret dans cet arrondissement plutôt chic (cherchez du côté de la rue Mouffetard), mais C215 a réussi, en 2018, le tour de force de disséminer autour du Panthéon ses pochoirs d'hommes et de femmes illustres (et même de s'offrir la reconnaissance d'une exposition temporaire dans le Panthéon lui-même).
Paris 10e (détails
20170407_c30
Quai 36, par SP38, 2015;
© Michel Racine

Le streetart est bien présent dans cet arrondissement. En 2013 le collectif Quai 36 est créé par un groupe de passionnés d'art urbain et permet à de nombreux artistes d'investir les murs du quai 36 de la gare du Nord au printemps 2015.
Paris 13e  (détails
20170620_c25
Chat par C215 et Liberté, Egalité, Fraternité par Obey; © Michel Racine

Le treizième, un haut lieu du streetart parisien présente des ambiances très différentes: le Paris haussmannien comme le boulevard Vincent Auriol et les rues avoisinantes, les ruelles intimistes et quasi campagnardes de la Butte aux Cailles (c'est mon Paris préféré), les grandes tours du quartier chinois, près de la porte d'Italie. Vous y verrez de tout, des portraits au pochoir de quelques dizaines de centimètres jusqu'à la plus haute fresque d'Europe (parait-il), de l'officiel et du non officiel, du presque permanent et de l'éphémère.

Des artistes parisiens, bien sûr, mais internationaux aussi.
Paris 14e  (détails
20170624_c213
Rehab II. © Michel Racine

Le 14e a été le théâtre d'installations éphémères à l'occasion de rénovation dans des bâtiments de la cité universitaire. Vous trouverez ici des photographies de Rehab II, un événement qui s'est tenu en juin 2017.
Paris 18e (détails
20180321_c056
Rue d'Aubervilliers, par Mioshe, 2016;
© Michel Racine

A ne pas manquer les 400 m de mur peint de la rue d'Aubervilliers réalisés dans le cadre de l'événement Rosa Park fait le mur (à l'occasion de l'ouverture de la gare de RER), mais il existe bien d'autres murals dans cet arrondissement.
canal de Saint-Denis, canal de l'Ourcq (Paris 19e)  (détails
20171116_c035
Where Love Going, 2016, par Rébus, canal de Saint-Denis, autoroute A1; peint dans le cadre de l'événement Street Art Avenue © Michel Racine

Les berges industrielles du canal de Saint-Denis ont été progressivement transformées en itinéraire pédestre et cycliste. L'événement Street Art Avenue visant à colorer silos, murs d'usines, piliers de pont, sol... apporte un peu de joie de vivre à ce quartier un peu déshérité. Des réalisations non officielles complètent (et parfois malheureusement recouvrent) les réalisations sponsorisées.
Paris 19e : Petite ceinture (détails
20171116_c131
I see You, par Marko 93, 2016, rue de l'Ourcq; © Creative commons (Attribution: Michel Racine, pas d'utilisation commerciale)

Les murs de soutien des anciennes voies ferrées de la Petite ceinture offrent des surfaces de choix renouvellées ces dernières années, souvent grâce à l'événement Ourcq Living Colors.
Paris 20e (détails
Le berceau historique du streetart parisien défend cette activité avec constance et indépendance.
Université de Paris-Nanterre (détails
20180321_c032
La Liberté (détail) par Monkey Bird, 2018 © Creative commons (Attribution: Michel Racine, pas d'utilisation commerciale)

Le 25 janvier 2018, lors de la nuit des idées, l'événement «Sous le Street Art, le Louvre 1968-2018», permet à huit street artistes français de revisiter des œuvres célèbres tout en réinventant l'esprit de mai 68.

Bibliographie

Samantha Longhi et Benoit Maître. 2011. Paris Pochoirs. Alternatives.

Steet art à Paris v2 Une carte basée sur Google maps par La voix de l'art urbain.