20130402_c07
20130402_c07
20181222_c08
20181219_c82

Dossiers photographiques

Lorient doit son nom à l'orient (l'est), c'est à dire à la Compagnie des Indes
20171224_c01
Port de plaisance (Noël 2018)
© Michel Racine
20130402_c31
La plage des grands sables, ile de Groix © Michel Racine.

L'ile de Groix offre la tranquilité des milieux insulaires suffisamment éloignés de la côte et présente un intérêt tout particulier pour les géologues. Son surnom d'ile des grenats s'explique par la présence de roches formées en profondeur dans une zone de subduction océanique. Les grenats détachés par l'érosion colorent certaines plages d'un rouge du plus bel effet.

Comme son nom l'indique, la plage des sables blancs est blanche. La complexité des courants marins explique la différence et la forme convexe de cette plage.

Architecture (détails

20130402_c31
Le bunker K4, base navale des sous-marins
© Michel Racine.

Les bombardements intenses de la seconde guerre mondiale n'ont pas laissé beaucoup de bâtiments de l'époque de la compagnie des Indes.

Toujours pendant cette guerre mondiale, entre 1941 et 1944, l'armée allemande d'occupation a construit un impressionnant complexe de bunkers destinés à abriter les 2e et 10e flottilles de U-boote de la Kriegsmarine. Cet ensemble s'est révélé, lui quasiment indestructrible; un temps récupéré par la marine française, il fait aujourdhui l'objet de réhabilitations diverses tournées vers la voile et les spectacles.

Streetart (détails

20171224_c01
Lovers, par Héol, 2017
© Michel Racine

Bunkers, blockhaus et anciens bâtiments abandonnés favorisent le développement d'un streetart indépendant.

Bibliographie

mci_depliant_general_2018
Musée de la compagnie des Indes de Lorient. Site officiel; le musée situé dans la citadelle de Port-Louis est ouvert toute l'année, sauf en janvier.