20130921_c02
20160528_c13

Dossiers photographiques

Une très belle boucle, offrant des terrains et paysages variés. La vue du lac depuis la pointe de Talamarche, avec les dents de Lanfon en premier plan est magnifique.
Dénivelée: 1 200 m.
Temps de parcours: 6 h à 7 h 30.
Je conseille de faire cette boucle dans le sens antihoraire (celui décrit) qui permet une montée plus progressive. Mais la descente en face ouest de l'arête des Frêtes peut être délicate s'il a plu les jours précédents.

20170526_c012
Pins à crochets sur le crête de Talamarche
© Michel Racine
20170526_c05
Pins à crochets sur le crête de Talamarche
© Michel Racine

20170526_c012
Pins à crochets sur le crête de Talamarche
© Michel Racine
20170526_c05
Pins à crochets sur le crête de Talamarche
© Michel Racine

Itinéraire

Depuis la D42, une route étroite mêne à La Saufaz (800 m); le parking offre une dizaine de places.

Prendre à pied la piste forestière qui s'élève vers l'est et traverse la route (interdite à la circulation) allant du Ponay à Rovagny.
Un ancien sentier permet de couper certains lacets de cette piste forestière qui s'élève jusqu'au col des Nantets (1426 m); vers 1 250 m, il est recommandé de suivre le chemin vers le sud faisant le détour par les chalets des Crottes (1 340 m); la montée est plus régulière, vous échapperez quelque temps à la piste caillouteuse et vous pourrez admirer les pentes de la Tournette et, déjà, le lac.

Ne pas franchir le col des Nantets, mais prendre le chemin à gauche passant au chalet du même nom (buvette en saison); on atteint le pas de l'Aulp où un cable aide à franchir un passage court et légèrement aérien.
20170526_c11
Depuis le Roc Lancrenaz: couleurs d'automne
© Michel Racine
Le Roc Lancrenaz (1 700 m, ne pas confondre avec le col de l'Encrenaz dans le massif du Bargy) est propice à une pose, mais le but de la randonnée n'est pas (trop) loin; le chemin descend en pente douce vers le chalet de l'Aulp riant dessus (1 590 m), puis remonte droit devant vers la pointe de Talamarche (il est assez mal tracé sous le sommet).
20130921_c02
La Pointe de Talamarche (1 850 m) depuis le Roc Lancrenaz; © Michel Racine

Prenez plutôt à gauche lorsque vous arrivez sur la crête terminale (1 850 m) et profitez de la vue. Sur cette crête poussent des Pins à crochets dont les formes tourmentées ajoutent à l'esthétique des lieux; elles témoignent des conditions difficiles de leur existence sur cette crête.
20140913_c16
Le lac d'Annecy et le col des Frêtes
© Michel Racine

Descendre par le chemin de montée vers le chalet de l'Aulp riant desssus, mais vous pouvez couper à droite vers 1 600 m; du chalet, empruntez vers le nord la piste de 4x4 traversant un lapiaz jusqu'à un petit col; lorsque vous apercevez le chalet de l'Aulp riant dessous, prenez le chemin à flanc sur la gauche; il s'élève très progressivement vers le col des Frêtes (1 584 m).

Le chemin continue sur la crête herbeuse jusqu'au voisinage des Dents de Lanfon (1 650 m); la vue plongeante à l'ouest vers le lac d'Annecy, 1 000 m plus bas, est spectaculaire.

Le sentier serpentant dans la pente d'herbe très raide permet une descente rapide; cette partie peut-être vertigineuse pour certains et glissante si la terre argileuse qui constitue le chemin est humide.
Vers 1500 m, le chemin devient caillouteux et s'engage en forêt, mais est toujours aussi raide; vers 1 100 m on rejoint le sentier Tour du lac d'Annecy (rares balises jaunes et rouges aux endroits critiques) que l'on prend vers le sud.

Cette partie longue (surtout si la fatigue se fait sentir) et ombragée est très différente de tout ce précède; elle permet de rejoindre, par un "plat népalais", la piste empruntée au départ un peu au dessus de La Saufaz (vers 1 000 m d'altitude).
20170526_c11
Panorama depuis la Pointe de Talamarche: le lac d'Annecy et les Dents de Lanfon
© Michel Racine

Variantes

Il est évidemment possible de redescendre par l'itinéraire de montée; moins esthétique, mais plus direct et vous évitez la longue traversée en plat népalais de la fin du circuit. Si vous vous arrêtez au Roc l'Encrenaz vous limiterez la dénivelée à un peu moins de 900 m. Ce choix se combine très bien avec l'ascension de la Roche Murraz en lieu et place de la pointe de Talamarche.

Tout en conservant l'itinéraire décrit, il est possible de court-circuiter le sommet de la Pointe de Talamarche, ce qui fait gagner 1 h 30 sur le temps global du parcours; une option intermédiaire est de remplacer ce sommet par la Roche Murraz (ci-dessous).
20160528_c03
Primevère (Primula auricula), Roche Murraz
© Michel Racine

Roche Murraz: d'accès plus court que la pointe de Talamarche, moins fréquentée, le point de vue sur le lac est plus ouvert (c'est sans doute la meilleure vue sur les deux lacs qu'on puisse avoir de tout le bassin d'Annecy). Roche Murraz est en fait le sommet d'une longue arrête nommée Le Lanfonnet.

Suivre l'itinéraire décrit jusqu'au pas de l'Aulp; le sommet sud de la Roche Murraz (1768 m) est facilement accessible à gauche en longeant le mur de pierres sèches bordant l'alpage. Pour rejoindre ensuite le col des Frêtes, il est conseillé de redescendre d'abord sur le chalet de l'Aulp Riant dessus, plutôt que de vouloir passer par le sommet nord. On peut aussi faire l'aller et retour par l'itinéraire décrit à la montée de La Saufaz à la Roche Murraz, une ballade bien plus courte mais néanmoins très belle.
20160528_c04
Le lac d'Annecy depuis Roche Murraz
© Michel Racine
Par Villards-dessus (Alex). Du parking 848 m, parfois difficile à atteindre en véhicule: une piste forestière raide, caillouteuse et monotone mène au chalet de l'Aulp Riant dessous où on rejoint l'itinéraire décrit; retour par le même chemin; fortement déconseillé.

Par Morette. Suivre en voiture la courte piste longeant le Fier à partir de la déchetterie (100m). Une piste forestière très raide mène au chalet du Lindon (hébergement et restauration en saison). Le vallon au dessus du chalet était joli, mais le surpâturage a entrainé une forte dégradation de l'alpage (Orties et nombreux Rumex); déconseillé sauf aux amateurs de Chamois qui pourront avec un peu de chance observer de nombreux animaux dans la partie supérieure du vallon.

20140902_c64
Bois gentil (Daphne mezereum), arête Couturier © Michel Racine

Par Montremont et le col des Nantets. Cette variante représente l'itinéraire le plus rapide pour accéder au sommet; laisser la voiture sous les maisons du petit hameau de Montremont (grand parking vers 799 m); on descent quelques dizaines de mètres sur la route, puis on s'élève par un bon sentier plein sud. Le départ offre de superbes vues sur la face nord de la Tournette (ceux qui cherchent des paysages sauvages à forte personnalité peuvent s'engager en AR pour quelques centaines de mètres sur le sentier du col des frêtes du Rosairy: cet itinéraire difficile sous le col des frêtes permet d'atteindre La Tournette; une piste de bobsleigh était aménagée ici il y a bien longtemps en hiver).

Au col des Nantets on rejoint l'itinéraire de montée provenant de La Saufaz et décrit en haut de page.

La descente se fait plein nord; au crêt des Tervelles (1778 m) prendre la bifurcation à droite vers le chalet de Larrieux (hébergement et restauration en saison). Du refuge emprunter le chemin descendant vers le nord; il bifurque vers l'est après quelques centaines de mètres pour plonger dans la vallon de Montremont; ce sentier est très soutenu, bien tracé dans un versant plus raide encore; la face nord de la Tournette s'aperçoit difficilement à travers les arbres; remonter quelques centaines de mètres sur la route pour rejoidre la voiture.
20170526_c16
Le sentier plongeant sur Montremont
© Michel Racine

Cet itinéraire peut évidemment se parcourir en sens inverse (avec moins de vues sur la Tournette, mais à choisir selon que l'on préfère les pentes raides en montée ou en descente). Une variante de descente est signalée au niveau du refuge de Larrieux, traversant plus ou moins à l'horizontale vers le sud avant de plonger plein est directement sur Montremont; cet itinéraire est délicat: s'y engager en connaissance de cause (mieux vaut l'avoir repéré avant à la montée), mais il permet d'éviter le parcours sur la route.

Carte IGN top 25: 3431 OT Lac d'Annecy.