20181115_c45

Dossiers photographiques

20181115_c42
Mime (détail), 2016, par Anthony Lister; Street Art Fest; rue François Raoult; © Michel Racine.

Sur les murs du parking Hoche et du centre sportif Hoche voisin se trouvent quelques unes des fresques les plus intéressantes de la ville.

Côté artistique, Anthony Lister a réalisé une immense fresque qu'il est difficile d'admirer dans sa globalité en raison de l'étroitesse du passage. Lister est un artiste australien mondialement reconnu.

20180621_c048
Mime (détail), 2016, par Anthony Lister; Street Art Fest; rue François Raoult; © CC (Attribution: Michel Racine)
20181115_c43
Mime (détail), 2016, par Anthony Lister; Street Art Fest; rue François Raoult; © CC (Attribution: Michel Racine)

Les autres œuvres sont plus engagées.

Face à la fresque de Lister, les barbelés des frontières constituent l'auréole de la Madonne de Goin et son gilet de sauvetage dégouline de sang; la colombe de l'Espoir et de la Liberté sera t-elle la plus forte ?

Le mural féministe de RNST est un hommage aux printemps arabes ou d'ailleurs: Que se dressent les printemps révolutionnaires.
20181115_c39
La fille du printemps 2017, par RNST; Street Art Fest; © CC (Attribution: Michel Racine)
20181115_c40
The Hero is You, 2018, par Lapiz; Street Art Fest; © CC (Attribution: Michel Racine)
20181115_c47
Lady Refugee, 2017, par Goin; Street Art Fest; © CC (Attribution: Michel Racine)

Répondant à la Madonne de Goin, la Vierge Marie en prière de EZK dénonce l'asservissement créé par les réseaux sociaux, tandis que les clowns de Dav, bien moins innocents que les mimes de Lister ne sont que les politiciens d'une société totalitaire.
20181115_c41
Welcome to Democrathy, 2018, par Dav; Street Art Fest; rue François Raoult; © CC (Attribution: Michel Racine)
20181115_c49
Au nom du pire, 2017, par EZK; Street Art Fest; rue François Raoult; © CC (Attribution: Michel Racine)

20190624_c103
50% Off de Monk, 2019; © CC (Attribution: Michel Racine).

Et Monk nous achève en nous rappelant que nous vivons à crédit sur cette Terre dont nous ne payons pas les ressources à leur juste prix.

Bibliographie