20180621_c159

Dossiers photographiques

20180621_c028
The wire (Le fil), détail, par Seth, 2017; Street Art Fest; © CC (Attribution: Michel Racine)
20180621_c029
The wire (Le fil), détail, par Seth, 2017; Street Art Fest; © CC (Attribution: Michel Racine)

20180329_c109
The wire (Le fil), détail; la rose symbolise Grenoble © CC (Attribution: Michel Racine)
20180621_c048
The wire (Le fil), détail; le Faucon symbolise Fontaine; © CC (Attribution: Michel Racine)

20180621_c032
The wire (Le fil), par Seth, 2017; Street Art Fest; Avenue Aristide Briand, Fontaine. © Michel Racine

Ces deux fresques associées ont été peintes de part et d'autre de la ligne de tramway reliant Fontaine et Grenoble; le garçon représente Fontaine: il porte un faucon bleu sur sa casquette; la fille représente Grenoble: son tshirt s'agrémente de roses (le faucon et les roses étant les symboles respectifs de chacune des deux villes). Derrière l'image d'un jeu enfantin (le téléphone pot à yaourt) se cache une symbolique de la communication et du vivre ensemble.

Sur Fontaine, un nombre croissant de pignons aveugles se sont vus recouverts de grandes fresques. Ne pas manquer celle située sur l'arrière de la médiathèque Paul Eluard au 30 avenue du Vercors: un poisson globe y porte une maison sur son dos, comme une Tortue, scène fourmillant de détails fantastiques, une caractéristique des œuvres de Veks Van Hillik.

20180621_c048-3
La Tortue (détail), par Veks Van Hillik, 2017 © CC (Attribution: Michel Racine)
20180621_c048
La Tortue, par Veks Van Hillik, 2017; Street Art Fest; © Michel Racine